Projet d’établissement

Amener chaque lycéen et chaque étudiant à la réussite de son parcours scolaire au sein du lycée du bâtiment et des travaux publics Saint Lambert

Projet d’établissement 2017/2022

 

 INTRODUCTION

 

 Créée en 1947 sur le site de la rue Saint Lambert, l’école des métiers du bâtiment a été créée au sortir de la seconde guerre mondiale par la fédération du bâtiment pour répondre aux besoins de reconstruction des infrastructures. En 2000, l’établissement devient officiellement EPLE après 4 années d’ « errance administrative ». Jusqu’en 2006, le lycée se situait sur deux sites : dans la rue saint Lambert pour les filières technologiques et dans la rue de Casablanca pour les professionnelles. A cette époque, les formations professionnelles ont été transférées dans d’autres établissements parisiens et le site de la rue de Casablanca fut récupéré par son propriétaire, la SMA BTP. Depuis ce jour, toutes les formations se concentrent sur un seul site : celui de la rue Saint Lambert.

A la rentrée 2018, le lycée déménagera dans le 19ème arrondissement en lieu et place de l’ex EREA Jean Jaurès. La surface utile sera doublée en passant à 8000 m² et nettement mieux adaptée aux enseignements.

Dans cette optique, il est nécessaire de penser un projet d’établissement ambitieux tout en conservant les spécificités liées au bâtiment et aux travaux publics. L’évolution des structures devra se faire dans le corps de métiers en intégrant par exemple le BTS Enveloppe du Bâtiment ou une CPGE TSI et en collaboration avec nos partenaires privilégiés que sont le LP Hector Guimard et l’ENSA de Belleville.

Ambitieux dans la réussite de nos élèves, ambitieux dans la mise en place d’un nouvel espace de travail, ambitieux dans l’intégration des jeunes filles dans nos filières technologiques industrielles, ambitieux dans la lutte contre le décrochage scolaire et l’absentéisme, ambitieux dans le bien-être de tous, ambitieux dans une politique d’insertion et de collaboration avec les entreprises ……voilà ce que devra être le lycée Saint Lambert pour les cinq prochaines années.

 

Axe I : Accueillir dans un lieu serein, reconnu de tous, tourné vers les enseignements et la culture

 

Constat

 Le public accueilli au lycée du bâtiment évolue. Un décalage de plus en plus important est constaté entre les attentes de l’établissement et la réalité de notre public.

 

Objectifs

 Assurer un rayonnement de l’établissement dans l’Académie et dans son secteur de recrutement.

 Accueillir et accompagner ce nouveau public en les aidant à remettre l’école au centre de leur préoccupation.

Faire de l’école un lieu serein dédié aux apprentissages et à l’ouverture culturelle.

A – Reconsidérer et soutenir le recrutement

B – Repenser le parcours des inscriptions et la période de rentrée

C – Instaurer un cadre serein au lycée, lieu centré sur le travail

D – Promouvoir une politique culturelle

E – Inscrire le lycée dans une démarche de développement durable pour le bien-être de tous

 

Axe 2 : Rendre chaque élève pleinement acteur de son parcours scolaire et d’orientation

 

Constat

Les enseignants relèvent une difficulté croissante à mettre au travail les élèves pour les amener aux exigences de l’examen.

Un écart est constaté entre le travail demandé en Bac professionnel, les ambiances de classe et les exigences du BTS.

Il apparait nécessaire de distinguer les problèmes de niveaux et la capacité à se projeter dans le temps, de prendre en compte l’état d’hésitation et de flottement dans lequel évoluent certains élèves de notre établissement.

Des problèmes sociaux de plus en plus lourds sont identifiés.

Les postures scolaires exigées pour réussir dans nos sections reposent sur des savoirs-être qui ne sont pas acquis par nos élèves.

La formation de T.S technico-commercial doit être mieux valorisée.

 

Objectifs

Favoriser le travail d’équipe et les temps de concertation pour formaliser et conduire auprès des élèves une exigence quotidienne de travail, essentielle à la construction d’un projet d’orientation solide.

A – Repenser la communication sur les pratiques pédagogiques à l’interne des enseignants

B – Travailler des exigences communes

C – Construire des modules de remédiations

D – Ouvrir l’établissement et développer les interactions avec le monde de l’entreprise

E – Favoriser une démarche active à l’orientation

 

Axe 3 : Veiller et donner du sens à la présence en cours de chaque élève

 

Constats

  • En pré- bac, au minimum deux élèves par an démissionnent sans projet construit
  • En post-bac, on constate un taux de démission important entre la première et la deuxième année de BTS, tout particulièrement en BTS TC et EEC
  • En post-bac, on constate un absentéisme important en BTS première année

 

Objectifs

Pré-bac :

  • Faire que tous les élèves de pré bac sortent de l’établissement titulaire du baccalauréat ou d’un projet autre clairement abouti

Post-bac :

  • Faire baisser les taux de démission entre la première et la deuxième année de BTS
  • Accompagner les élèves dans des démarches de réorientation
  • Penser l’accompagnement des étudiants tout particulièrement des élèves venant de bac pro
  • Faire que tous les élèves de post bac sortent de l’établissement titulaire du BTS ou d’un projet autre clairement abouti

A – Faire de l’absentéisme l’affaire de tous

B – Individualiser et affiner le suivi des élèves

C – Poursuivre l’ouverture aux partenaires extérieurs

D – Offrir une écoute et un suivi médico-social de qualité aux élèves